Part of the cargo door on American Airlines DC-10 N103AA

Windsor incident N103AA

Le Vol 96 d’American Airlines a quitté l’aéroport de Detroit le 12 juin 1972 et est monté à 11.750 pieds (3.600 mètres). L’équipage a ressenti un “bruit sourd” alors que simultanément, de la poussière fût soufflée sur leurs visages dans le poste de pilotage, les palonniers ont transféré l’intégralité du gouvernail vers la gauche, les trois leviers de poussée se sont remis quasiment en position de ralenti de vol et l’avion a fait une embardée importante vers la droite.

Bryce McCormick, le Commandant du vol American Airlines 96, avait étudié de manière approfondie au cours de sa formation la possibilité de maintenir en vol l’appareil DC-10 par la simple poussée des moteurs. Il a rapidement augmenté la puissance des deux moteurs et relever l’aile de l’avion au-dessus de l’horizon en maintenant l’avion en l’air jusqu’à ce que l’équipage reprenne les contrôles directionnels de l’appareil.

Il n’est pas avéré que les pilotes turcs de Turk Hava Yollari avaient reçus une telle formation.

Télécharger le rapport sur l’incident du Vol American Airlines

R.S.Bolai / B.Druesne © 2008